Le mystère de la goutte en cristallisation est levé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mystère de la goutte en cristallisation est levé.

Message  goupil le Mar 14 Sep 2010 - 0:01

Il s'agit tout bonnement d'un principe physique, mécanique des fluides et compagnie. Mais plutôt qu'un long discours, voici une image :


Mystère levé !
. -

Comme quoi, le mystère, parfois, ça s'explique aussi de façon terre à terre... Neutral
avatar
goupil

Masculin
Nombre de messages : 2059
Age : 59
Date d'inscription : 24/02/2009

http://www.cristallisation-sensible.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la goutte en cristallisation est levé.

Message  goupil le Mar 14 Sep 2010 - 15:47

Celle-là est encore mieux !



. -
avatar
goupil

Masculin
Nombre de messages : 2059
Age : 59
Date d'inscription : 24/02/2009

http://www.cristallisation-sensible.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la goutte en cristallisation est levé.

Message  Invité le Mar 14 Sep 2010 - 16:58

Le support est-il parfaitement de niveau ?

Non ! Alors pas de mystère.

Blue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la goutte en cristallisation est levé.

Message  goupil le Mar 14 Sep 2010 - 18:23

Bluelias a écrit:Alors pas de mystère.

Disons que le mystère diminue. Mais la cristallisation est elle-même un mystère, une image de la vie. Donc, j'adore.

En fait, voilà ce qu'il se passe.
1 : évaporation de l'ensemble.
2 : formation de la première cristallisation. En avançant vers les bords, les cristaux ratissent le peu d'eau qui reste vers les bords. Au bout d'un moment, il y a à nouveau trop d'eau. La cristallisation doit donc s'arrêter car les éléments n'offrent plus les conditions nécessaires à son déploiement.
3 : l'eau repoussée sur les bords doit à nouveau s'évaporer pour que le mécanisme de cristallisation puisse à nouveau fonctionner. Celle qui s'est amassée sur les bords reste le plus longtemps possible en "boudin", lâchant peu à peu du territoire à la sècheresse. La goutte n'est que l'extrémité du "boudin" d'eau qui se rétrécie en même temps que l'eau s'évapore. Les molécules d'eau adorent rester collées.
4 : une fois l'eau des bords évaporées, la cristallisation peut à nouveau s'étendre dans une ramification secondaire, plus fine que la principale.

Néanmoins, il demeure pour moi un petit mystère : je pense que l'onde sinusoïdale est antérieure à l'illusion du passage de la goutte. Il va falloir que je m'arrange à filmer ça mais j'ai comme l'impression qu'elle se met en place alors que l'ensemble est très liquide.

Et puis j'ai un autre truc étrange que je filmerai mais dont je ne parlerai pas aujourd'hui.

En tout cas, enlever du mystère n'enlève rien à la réalité de la magie. C'est juste un moyen de voir que, parfois, le mystère a des explications toutes bêtes. Mais cette résolution n'entame en rien ma détermination à poursuivre. Pour moi, la magie s'accommode très bien du rationnel. Very Happy
avatar
goupil

Masculin
Nombre de messages : 2059
Age : 59
Date d'inscription : 24/02/2009

http://www.cristallisation-sensible.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mystère de la goutte en cristallisation est levé.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum